Magic Spirit

A la fin des années 80, l’A.S. Saint-Etienne végète en première division, après avoir fait rêver la France entière une quinzaine d’années plus tôt. Geoffroy-Guichard n’a plus de « Chaudron » que le nom et on peine à dépasser la barre des 15 000 supporters en moyenne. Les seuls présents de l’époque sont surtout des fidèles de la tribune nord, incapables de se passer de leur stade, malgré les défaites et les galères…

C’est pourtant durant cette période que le mouvement Ultras voit le jour à Sainté. Bien inspiré par les tribunes italiennes, certains clubs français comptent déjà des groupes Ultras. Le mouvement n’en est qu’à ses balbutiements, il se crée des groupes un peu partout mais c’est une mouvance qui reste très marginale et qui s’essouffle souvent. Les voyages en Italie de certains stéphanois, partis à la découverte des curva’ italiennes, vont déboucher sur la création des Fighters en 1988.

Premier groupe à connotation Ultras à Saint-Etienne, les Fighters auront le mérite de mettre le pied à l’étrier pour ceux qui seront les futurs Magic Fans. Mais importer le mouvement Ultras n’est pas chose facile et les premiers temps sont durs car c’est une nouvelle façon de supporter, le tout dans une enceinte qui ne fait plus vraiment rêver… Toute la tribune ne voit pas d’un très bon œil cette bande de jeunes motivés, hurlant leur amour des Verts et les embrouilles ne manquent pas. Malgré tout, les premiers chants sont lancés, uniquement au centre de la tribune, la première écharpe est sortie, suivie d’un tee-shirt. Ce n’est qu’à ce moment-là que la tribune se rend vraiment compte de l’existence d’un groupe Ultras.

Durant la deuxième saison, il est toujours aussi difficile d’implanter ce mouvement tel qu’il existe en Italie. Les Fighters se renferment un peu sur eux-mêmes et il devient compliqué pour leurs membres de structurer une réelle entité unie au sein du Kop Nord.

On sent à cette époque que le Chaudron a besoin d’un nouveau souffle, d’une nouvelle génération de supporters prêts à tout sacrifier pour préserver et développer les valeurs de l’ASSE. Plusieurs habitués du Kop prennent le temps de discuter de la situation durant l’été 91. Décision est prise de fonder un nouveau groupe, dans le but de redynamiser un stade de plus en plus vide. C’est ainsi que le 20 juillet 1991, lors de la réception de Toulon et devant seulement 12 700 supporters, un nouveau groupe apparaît et se positionne en haut du Kop Nord : les Magic Fans.

Tout naturellement, les Fighters arrêtent leurs activités l’année suivante, certains d’entre eux rejoignent alors les Magic, certains en font même toujours partie, 30 ans plus tard… Le Kop Nord a retrouvé sa jeunesse, le Chaudron a retrouvé son poumon !!! Rapidement, les premiers Gics adoptent le look bombers orange, très en vogue à l’époque, et choisissent comme emblème une tête de mort vêtue d’un chapeau de cow-boy, après avoir adopté pendant quelques mois une tête de mineur vêtue d’un foulard vert et blanc.

Trente ans plus tard, le Groupe a évolué de façon extraordinaire. Les moments difficiles furent surmontés, parfois durement, mais le Groupe s’est toujours relevé et a su repartir de l’avant. Grâce à des mecs qui ont tout donné, tout sacrifié, pour que les Magic Fans restent au sommet et que nos merveilleuses couleurs vertes et blanches règnent sur la France du foot.

Car l’esprit Magic, c’est faire le choix de consacrer quelques années de sa vie à notre Groupe afin de passer des moments inoubliables, entourés d’une vraie famille, à protéger une ville, un club, un nom, un mode de vie… Si le Groupe est toujours là aujourd’hui, c’est parce que notre mentalité a su être transmise de générations en générations. Dans un monde où l’individualisme est de mise, certaines valeurs, comme l’amitié, la solidarité ou le respect, sont ancrées chez tous les Gics d’hier, d’aujourd’hui et espérons-le de demain ! C’est ce qui a fait notre force par le passé et c’est aussi ce qui fera notre force pour les années à venir !

Faire partie des Magic Fans c’est vivre pleinement sa passion des Verts, c’est consacrer une partie de son temps et de son énergie à l’animation de notre Kop Nord mais également des parcages visiteurs, qu’ils soient à 60km de chez nous ou au fin fond de l’Azerbaïdjan, en seconde division comme en Coupe d’Europe !

Faire partie des Magic Fans c’est apporter le soutien que mérite l’A.S Saint-Etienne en toute indépendance financière du club, et en luttant contre les dérives commerciales et répressives du football d’aujourd’hui.

Faire partie des Magic Fans, c’est faire le choix d’une vie à part, remplie de moments inoubliables dans les bus, au local, dans les bringues ou dans les incidents. Qu’ils soient bons ou mauvais, ces souvenirs ne se créent nulle part ailleurs et méritent d’être vécus aux côtés de personnes provenant d’horizons sociaux et ethniques différents, mais ne formant qu’un.

Bref, les Magic Fans, cela ne se résume pas en quelques lignes, les Magic Fans cela se vit, les Magic Fans c’est pour la vie !

30 ans de fidélité, 30 ans de mentalité…